OVNIs et ecclésiastiques

Monseigneur Corrado Balducci, après avoir terminé ses études théologiques supérieures à l’Académie pontificale ecclésiastique de Rome en 1954, il assuma d’importantes fonctions à la Congrégation pour la Propagation de la Foi, qui devint, sous le pape Jean-Paul II, la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.

Contrairement au passé, de nombreux ecclésiastiques reconnaissent que l’homme terrestre n’est pas seul dans l’univers. Le chef des astronomes du Vatican, le jésuite argentin José Gabriele Funes, 45 ans, titulaire d’un double diplôme en théologie et astrophysique, déclare: «Il est possible de croire en Dieu et aux extraterrestres. Nous pouvons admettre l’existence d’autres mondes et d’autres vies, encore plus évoluées que la nôtre, sans pour autant remettre en cause la foi en la création, l’incarnation et le rachat».

Le père dominicain Raimondo Spiazzi et le père franciscain Gino Concetti ont exprimé des idées analogues à celles du père Funes. Le père Pio, un grand saint mais certainement pas un théologien ni un adepte de l’astrophysique, en avait déjà parlé. A ceux qui s’y sont opposés une fois, il a répondu: «Voulez-vous que la toute-puissance de Dieu soit confinée à la petite planète Terre?»

Ces ecclésiastiques admettent simplement la présence d’une autre humanité dans l’univers. Le père Balducci, cependant, a officiellement exprimé la possibilité d’une présence extraterrestre sur notre planète. Il était une personnalité de premier plan dans la culture du monde catholique; on écoute ce qu’il dit: vidéo youtube

CIVILISATION EXTRATERRESTRE

à la recherche de nos origines

TELECHARGEMENT GRATUIT 

 

Vous aimerez aussi...