OVNIs et militaires

Aujourd’hui, des centaines de documents secrets ont été publiés indiquant que les OVNIS ont un intérêt precis et constant pour les bases de missiles atomiques.

En 1964, le lieutenant Robert Jacobs était un cameraman de l’armée américaine qui travaillait à la base aérienne de Vandenberg en Californie. Alors qu’il filmait un test de missile, un OVNI est arrivé sur les lieux à environ 12 000 km / h. Il a détruit l’ogive nucléaire du missile et a ensuite disparu dans la même direction que celle dans laquelle il était venu. Après que les supérieurs de Jecobs aient vu le film, ils l’ont enlevé et remis à la CIA. Jecobs a été obligé de ne rien dire. Le témoignage de Jecobs est confirmé par celui de Ross Dedrickson qui, à cette époque, était colonel de l’aviation militaire.

En 1967, l’officier Robert Salas était chargé du contrôle des missiles lanceurs de roquettes à la base du Maelstrom, dans le Montana. C’était au milieu de la guerre froide et les missiles américains, dotés d’ogives nucléaires, étaient constamment prêts à être lancés à tout moment. Alors que Salas était sous terre dans la salle de contrôle, il a été informé qu’une « soucoupe volante » de forme circulaire et de consistance métallique était soudainement apparue dans le ciel et restait debout depuis plusieurs minutes juste au-dessus de l’entrée de la base. En quelques secondes, les 10 missiles étaient tous dans une condition « No Go »: désactivés. Il a fallu plus d’une journée pour rétablir la situation.

Gardez à l’esprit que ces 10 missiles sont conçus comme des systèmes indépendants. Si quelque chose endommage un missile, cela n’affectera pas les autres missiles. Même à Salas, il a reçu l’ordre de ne rien dire à propos de l’incident.

La vidéo suivante documente les témoignages des officiers impliqués dans ces deux faits surprenants liés aux OVNIS: Video Youtube

CIVILISATION EXTRATERRESTRE

à la recherche de nos origines

TELECHARGEMENT GRATUIT 

 

Vous aimerez aussi...